Ghouta subit le destin de Guernica alors que les aéroplanes entrent en quatrième journée

Le gouvernement syrien a déclaré à plusieurs reprises qu’il ne ciblait que des militants et que pendant trois jours, la zone assiégée à l’est de la capitale syrienne a été bombardée par des avions de guerre, provoquant l’effondrement de bâtiments sur les habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *