L’armée rejoint la police dans la répression du carnaval à Rio

Plus de 3 000 soldats et policiers ont lancé une opération de répression dans la favela de la « Cité de Dieu » de Rio de Janeiro en réaction à la spirale de la violence, deux jours seulement avant le carnaval de Rio de Janeiro. les autorités affirment que des dizaines de personnes ont été arrêtées lors d’une série de raids dans des zones où des trafiquants de drogue armés de fusils automatiques règnent dans les rues.

L'article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *