Le président sud-africain Jacob Zuma refuse de démissionner avant le vote de défiance jeudi

Le président sud-africain Jacob Zuma a de nouveau refusé mercredi les appels à démissionner de son propre parti, le Congrès national africain au pouvoir. Jeudi, il doit faire face à une motion de censure au Parlement adoptée par tous les partis politiques: »Nous passons plus de temps à discuter de’Zuma must go’ – Je ne comprends pas pourquoi, » a-t-il dit au radiodiffuseur d’Etat SABC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *