La société Weinstein se déclare en faillite

Les discussions avec un groupe d’investisseurs dirigé par Maria Contreras-Sweet, ancienne dirigeante de l’administration présidentielle de Barack Obama, ont été interrompues après que le procureur du district de New York, Eric Schneiderman, eut intenté une action en justice contre le studio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *