Questions sur la transparence des nominations au sommet de l’UE

Jean-Claude Juncker quitte son poste de président de la Commission européenne l’année prochaine, mais il est prêt à vivre à Bruxelles par l’intermédiaire de son bras droit. La récente nomination de son assistant, l’Allemand Martin Selmayr, au poste de secrétaire général de la Commission était inattendue et controversée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *