Faux ou réels? l’UE s’attaque à la « fausse nouvelle ».

Des dizaines d’experts se sont rendus à Bruxelles pour parler de « fausses nouvelles » et de la manière de contrer sa diffusion en ligne. L’UE est si préoccupée par le phénomène, rendu célèbre par les références incessantes du président américain Donald Trump à ce sujet, qu’elle est en train d’élaborer un plan de bataille. il vient après les allégations d’ingérence russe dans les élections américaines pour empêcher Hillary Clinton de gagner et après que l’équipe d’Emmanuel Macron se soit plaint de son équipe française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *