Températures plus élevées dans l’Arctique qu’en Europe

Un froid glacial, surnommé la « Bête de l’Orient », a traversé l’Europe, apportant des températures inférieures à zéro en provenance de Sibérie. Lundi, la tempête est partie de Rome couverte de neige, dans les plus fortes chutes de neige que la capitale italienne ait connues en six ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *