« Les plus vieux tatouages du monde trouvés sur des momies de 5000 ans. »

On pense que deux momies du British Museum portent les traces des premiers tatouages figuratifs, de nouvelles recherches ont révélé que les corps naturellement momifiés de l’Égypte prédynastique portent des tatouages d’animaux et des motifs datant de 3351 à 3017 avant J. -C. À plus de 5 000 ans, les momies « repoussent les preuves du tatouage en Afrique d’un millénaire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *