Le projet de fusion Bayer-Monsanto conteste

Selon certaines sources, le fabricant allemand de médicaments et de produits chimiques destinés à l’agriculture Bayer est en passe d’obtenir l’approbation conditionnelle de l’UE pour son offre de 62,5 milliards de dollars pour la première semencière mondiale, Monsanto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *