Les manifestants grecs demandent à la Turquie de libérer les soldats détenus

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues pour réclamer la libération de deux soldats grecs détenus en Turquie, au milieu des tensions croissantes entre Athènes et Ankara, et près de 5 000 personnes se sont rassemblées dimanche dans la ville frontalière d’Orestiada, dans le nord du pays, pour réclamer la libération de ces deux hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *