Le premier ministre nationaliste hongrois fait campagne contre la migration lors d’un rassemblement.

Le Premier ministre nationaliste Viktor Orban a déclaré lors d’un grand rassemblement à Budapest jeudi que lors des élections du mois prochain, les Hongrois doivent combattre « les forces extérieures et les puissances internationales » qui veulent une immigration de masse dans leur pays. Cherchant un troisième mandat consécutif et faisant campagne sur un programme anti-immigration, Orban a déclaré que le vote du 8 avril était la « plus grande bataille » à laquelle des dizaines de milliers de ses partisans brandissant des drapeaux nationaux devant le Parlement, « les forces extérieures et les puissances internationales veulent nous imposer tout cela (l’immigration) avec l’aide de leurs hommes de main ici en Hongrie, ici, en Hongrie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *