Alimenter la réflexion : Festivals de littérature et de gastronomie à Dubaï

Nouveau chapitre : le féminisme et la littérature saoudienne – En dix ans d’histoire, le plus grand festival de littérature du monde arabe a accueilli plus de 170 écrivains de 45 pays et a attiré quelque 40 000 visiteurs, parmi lesquels le professeur Hatoon Al Fassi, qui a partagé ses réflexions sur l’autonomisation des femmes en Arabie Saoudite :  » Je suis très optimiste et positive pour la jeune génération « , dit-elle,  » Je les trouve très fortes, très franches  » L’auteur de trois livres, dont  » Women in Pre-Islamic Arabia « , y compris  » Women in Pre-Islamic Arabia « , a été l’auteure de l’auteur de trois livres,  » Les femmes en Arabie Pré-Islamique « , a été l’une des plus importantes et une des plus grandes figures de l’histoire du féminisme en Arabie saoudienne « , « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *