Nigéria : des dizaines d’écolières enlevées sont libérées

Des militants islamistes ont libéré des dizaines d’écolières enlevées il y a un mois au Nigeria. 110 filles ont été enlevées à Dapchi le 19 février, faisant écho aux enlèvements des écolières de Chibok en 2014. les témoins ont déclaré que les combattants du groupe Boko Haram, certains criant  » Dieu est le plus grand  » ont ramené la majorité des filles de Dapchi dans la ville du nord-est aujourd’hui. 76 d’entre elles ont été libérées par le gouvernement, citant un  » processus en cours  » a dit plus de 100 des Témoins « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *