La victime d’une fusillade à l’école secondaire du Maryland sera retirée du respirateur artificiel.

Une jeune fille de 16 ans qui a été gravement blessée cette semaine lorsqu’elle a été abattue par un camarade de son école secondaire du Maryland doit être retirée du système de survie. Melissa Willey a dit qu’elle avait pris cette décision parce que sa fille, Jaelynn Willey, était en état de mort cérébrale : « Elle ne le fera pas Nous allons lui retirer le système de survie ce soir Elle est en état de mort cérébrale et n’a plus rien, plus de vie en elle », a dit Willey à des journalistes jeudi. Austin Rollins, une élève de 17 ans à Great Mills High School, est soupçonnée d’être en état de mort cérébrale, et n’a plus de vie en elle », a déclaré aux journalistes jeudi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *