L’ancien président brésilien restera en dehors de la prison en attendant la procédure d’appel.

La cour suprême du Brésil a décidé de justesse que l’ancien président Luiz Inacio Lula da Silva n’aura pas à aller en prison pour une condamnation pour corruption tant qu’il n’aura pas épuisé tous les recours possibles. la cour a déclaré qu’elle examinerait l’affaire de Lula lors de sa prochaine session le 4 avril et jusque-là, le dirigeant de gauche ne peut pas être emprisonné,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *