Le Parlement catalan suspend le vote sur le nouveau président détenu

La défiance règne toujours en Catalogne, où le Parlement vient de suspendre un vote pour élire Jordi Turull comme nouveau président Il est l’un des 25 dirigeants séparatistes, dont l’ancien président Carles Puigdemont, que l’Espagne juge pour rébellion, détournement de fonds ou désobéissance à l’État…. La décision de la Cour suprême du vendredi augmente les enjeux de la crise constitutionnelle Cinq des accusés, dont Turull, sont déjà passés en détention provisoire, Ils ont tous été transférés à la prison de Madrid, faisant de l’investiture de Turull à Barcelone, faisant de Turull à Barcelone…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *