Les civils fuient l’est de Ghouta alors que les rebelles préparent le dernier combat contre Assad.

L’enclave Ghouta orientale de l’opposition syrienne est en train de vider les gens, avec des autocars chargés de civils qui partent en vertu d’un cessez-le-feu sous l’égide d’un courtier russe Il concerne quatre villes, Arbin, Zamalka, Ain Terma et Jobar. Arbin et Jobar seront bientôt complètement abandonnés par les rebelles, ne laissant que Douma comme bastion dans la région et les banlieues de Damas qu’ils ont dominé pendant les six dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *