Lula s’engage sur la piste de la campagne malgré le risque d’arrestation.

Malgré la probabilité d’être arrêté, l’ancien dirigeant brésilien Luís Inácio Lula da Silva a pris le chemin de la campagne dimanche dans une tentative de reconquête de la présidence. promettant d’unir un Brésil divisé et de vaincre ceux qui, selon lui, essaient de le tenir à l’écart du scrutin, la campagne « caravane » de Lula a attiré un grand nombre de partisans, qui ont exprimé ses espoirs pour l’avenir : « Je suis prêt à revenir et à reconstruire ce pays sans haine, sans souffrance, car lorsque nous n’avons pas de haine, nous ne dormons pas, parce que lorsque nous n’avons pas de haine….. » (traduction libre de l’expression de l’anglais).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *