Tirs russes : des témoins disent qu’il n’y a pas eu d’alarme ou d’extincteurs automatiques.

D’autres détails sur l’incendie qui a ravagé un centre commercial dans la ville russe de Kemerovo, laissant au moins 64 personnes mortes. Les témoins disent qu’il n’y avait pas d’alarmes incendie, d’arroseurs ou de messages de haut-parleurs et que les gens ont été laissés pour trouver leur propre chemin hors du centre commercial qui était rempli d’enfants et de leurs parents le premier week-end de vacances scolaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *