Plusieurs Palestiniens tués lors des manifestations à la frontière entre Gaza et Israël.

Au moins cinq Palestiniens ont été tués et plus de 50 blessés par des tirs israéliens alors que des milliers de personnes ont marché jusqu’à la frontière israélienne au début d’une manifestation de six semaines. Les manifestants exigent que les réfugiés palestiniens soient autorisés à retourner dans les villes et villages que leurs familles ont fui ou ont été chassés lorsque l’État d’Israël a été créé en 1948. plus de 100 tireurs d’élite de l’armée ont été déployés le long de la frontière de Gaza en prévision des troubles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *