Malala fait un retour émotionnel dans sa ville natale où elle a été abattue.

MINGORA, Pakistan – Lorsque Malala Yousufzai a quitté sa ville natale en 2012, elle a été blessée à la tête par une balle tirée par les talibans, mais la plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix a été accueillie avec joie et larmes samedi, lorsqu’elle est finalement retournée à Mingora, malgré la menace permanente qui pèse sur sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *