Après la mort de Stephon Clark, les législateurs veulent sévir contre les fusillades policières.

Les législateurs californiens, soutenus par des groupes de défense des droits civiques et la famille de Stephon Clark, ont annoncé mardi qu’ils allaient essayer d’élever la norme légale pour l’usage de la force mortelle par les officiers, une mesure qui, selon eux, pourrait réduire le nombre de fusillades policières mortelles et faciliter les poursuites judiciaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *