État de l’Union : tremblements commerciaux, résolution de la guerre en Syrie

Dans cette édition de l’État de l’Union : le président français Emmanuel Macron annonce des changements électoraux radicaux, alors que l’Italie est aux prises avec la formation d’un gouvernement ; l’Organisation mondiale du commerce intervient avec un avertissement alors que les États-Unis et la Chine s’enfermeraient dans un échange de droits de douane, qui pourrait dégénérer en investissements ; et les dirigeants de la Turquie, de l’Iran et de la Russie se réunissent à Ankara pour parler de la Syrie, mais peuvent-ils vraiment travailler ensemble pour résoudre le conflit là-bas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *