Rapports de surveillance du ministère d’État sur une nouvelle attaque chimique en Syrie

Le département d’État déclare qu’il surveille les informations faisant état d’une éventuelle attaque à l’arme chimique qui aurait tué des dizaines de civils dans la ville de Douma, dans l’est de la Syrie… « Nous continuons de suivre de près les informations inquiétantes du 7 avril concernant une autre attaque à l’arme chimique, ciblant cette fois un hôpital à Douma, en Syrie », a déclaré Heather Nauert, porte-parole du département d’État, dans une déclaration : « Les rapports d’un certain nombre de contacts et de personnel médical sur le terrain indiquent un nombre potentiellement élevé de victimes, y compris des familles se cachant dans des abris », a-t-elle dit « Ces rapports, si confirmés, sont horrifiants et exigent une intervention de la part de l’armée syrienne ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *