L’Accord du Vendredi Saint : plus qu’un simple accord de paix

De mémoire d’homme, le maintien de l’ordre en Irlande du Nord ressemblait à une zone de guerre avec des soldats armés, des points de contrôle et des unités terrestres blindées qui conduisaient des escadrons d’arrachage pour soutenir des patrouilles à pied régulières Et c’était quand les temps étaient bons. À d’autres moments, c’était violent et parfois mortel, et bien qu’en 1998, il était clair depuis longtemps qu’aucune solution militaire n’était possible pour l’IRA et les paramilitaires loyalistes, le long conflit de trois décennies semblait insoluble, c’est pourquoi l’accord du Vendredi saint, qui a pris fin après des années, est si important et pourquoi son 20e anniversaire, est si important, et c’est pour cette raison que le 20e anniversaire de l’Accord du Vendredi Saint Vendredi, qui a pris fin après toutes ces années de création.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *