Le rapport d’Amnesty International fait état d’un nombre moins élevé d’exécutions l’année dernière, mais admet qu’il ne donne pa

Amnesty International rapporte que moins d’exécutions ont eu lieu en 2017 que l’année précédente L’organisation a enregistré 993 morts l’année dernière, sans compter la Chine pour laquelle elle ne dispose pas de données mais dont le nombre pourrait atteindre des milliers Le chiffre est encore élevé, mais en légère baisse par rapport à 2016  » Le rapport mondial d’Amnesty International, Death Sentences and Executions 2017, nous montre que le monde se rapproche de la fin des châtiments cruels, inhumains et dégradants « , a déclaré Tawanda Mutasah, directrice principale du droit et de la politique, Amnesty International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *