Russie : le  » soft power  » culturel

A l’heure où la Patrie est sous le feu et sous la pression de la communauté internationale, la diaspora se mobilise :  » Nous sommes engagés dans la promotion de la culture russe « , a déclaré Olga Degay, responsable de l’association culturelle  » Projet Russie  » dans la ville française de Lyon,  » Nous n’organisons pas d’événements politiques Nous nous concentrons exclusivement sur des choses qui ne provoquent pas de désaccords mais qui, au contraire, unissent les gens  » Le groupe, qui a organisé une foire russe tout en dansant, tout en dansantant, tout en russe dansant, dans la ville française de Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *