Aucune entreprise occidentale n’est la bienvenue en Syrie pour aider à la reconstruction.

La reconstruction de la Syrie – c’était le but d’une réunion des députés russes qui ont rencontré le président Bachar al-Assad à Damas juste après les frappes aériennes occidentales. Ils ont discuté des coûts et du temps qu’il faudrait pour reconstruire l’infrastructure du pays dévasté après sept ans de guerre. Andrei Turchak, secrétaire du Conseil général du Parti « Russie unie », a déclaré : « La phase militaire est sur la paix sur les terres syriennes est assurée Les questions économiques, y compris la participation des entreprises russes à la restauration de la République syrienne, sont maintenant sur le terrain syrienne, sont maintenant sur le terrain de la République syrienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *