M. Poutine met en garde contre une  » crise  » mondiale après la grève menée par les États-Unis contre la Syrie.

Le président russe Vladimir Poutine a mis en garde contre le « chaos » mondial dimanche lors d’une conversation téléphonique avec le président iranien alors que les deux hommes discutaient de la frappe menée par les États-Unis contre la Syrie. Selon une déclaration, Poutine et le président iranien Hassan Rouhani ont discuté de l’attaque de missiles qui visait un laboratoire scientifique et deux dépôts d’armes chimiques et ont convenu « que cette action illégitime a sérieusement endommagé les perspectives d’un règlement politique en Syrie », a déclaré le président russe Vladimir Poutine à la tête d’une réunion avec le Kremlin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *