Des affrontements violents éclatent avec 300 manifestants et policiers près de Nantes.

Des affrontements violents ont éclaté à nouveau sur les terres agricoles près de Nantes entre environ 300 manifestants et la police. 30 huttes et bâtiments agricoles ont été démantelés le lundi (9 avril) depuis la construction de la maison temporaire de Notre Dame des Landes, il y a dix ans pour arrêter les plans d’un nouvel aéroport, avant un grand rassemblement pacifique en faveur des habitants expulsés. 30 huttes et bâtiments agricoles ont été démantelés le lundi (9 avril), et la construction d’une maison temporaire à Notre Dame des Landes a été détruite par 2 500 policiers cette semaine, et la construction d’une maison temporaire à Notre Dame des Landes a commencé le dimanche avant un grand rassemblement pacifique pour soutenir les habitants expulsés de l’aéroport de l’aéroport de Notre Dame des L’Ouganda (9 avril).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *