ETA "vraiment désolé&quot ; pour les souffrances causées par la campagne pour l’indépendance

Dans un communiqué publié dans les journaux basques Gara et Berri, l’ETA reconnaît sa responsabilité pour la douleur qu’elle a causée, en disant « rien de tout cela ne devrait jamais arriver » et « Nous sommes vraiment désolés » Le gouvernement espagnol a salué les excuses, disant que le groupe avait été vaincu par « les armes de la démocratie » L’ETA a annoncé la fin de la lutte armée en 2011 et devrait officiellement se dissoudre le mois prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *