Les députés français interdisent les mots charnus pour décrire les aliments végétariens.

Les « saucisses végétaliennes », les « steaks de soja » et les « filets de quorn » appartiendront bientôt au passé en France Jeudi, les députés français ont voté l’interdiction d’utiliser des mots à base de viande pour décrire des aliments à base de plantes. La mesure, proposée par le député Jean Baptise Moreau, s’appliquerait aux producteurs alimentaires français qui produisent des substituts de viande végétarienne et permettrait de réserver des termes comme « steak », « filet » et même « lait » aux produits d’origine animale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *