Les manifestations de rue secouent l’Arménie

Les manifestations à Erevan se sont poursuivies tard dans la nuit de dimanche soir avec des dizaines de milliers d’Arméniens rassemblés dans le centre-ville malgré les tentatives antérieures de la police pour disperser la marche avec des matraques et du gaz lacrymogène. 3 leaders de l’opposition dont Nikol Pashinyan et environ 230 manifestants ont été arrêtés, attirant les critiques des manifestants de l’Union européenne qui exigent que le nouveau Premier ministre Serzh Sarksyan démissionne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *