J’ai perdu ma fille dans une attaque terroriste. Voici ce que j’ai appris sur la façon de faire face à la tragédie | View

Lola Salines avait 28 ans lorsqu’elle a été tuée lors d’un attentat terroriste à la salle de concert Bataclan à Paris le 13 novembre 2015 Son père, Georges, a fondé une organisation pour les victimes de l’incident Il explique comment partager ses expériences, avec des survivants, d’autres familles en deuil et même des extrémistes, l’aide à guérir Par Georges Salines Un social, une âme bienveillante Lola était une jeune femme très dynamique et très attentive Elle était une âme très douce et très attentionnée Elle était aussi très drôle et elle avait un grand rire Quand elle a ri, elle a pu mettre en marche une salle entière ou un théâtre de cinéma rire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *