La police utilise le doigt d’un homme mort pour essayer de déverrouiller le téléphone.

Les morts ne racontent pas d’histoires – et dans un cas controversé en Floride, les doigts d’un mort non plus. Les policiers de la ville de Largo ont essayé d’avoir accès au téléphone portable du regretté Linus Phillip en appuyant ses doigts contre le capteur d’empreintes digitales Ils ont échoué, mais le mouvement a scandalisé sa fiancée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *