Les syndicats turcs en colère contre les manifestations du 1er mai et le blocus de la place Taksim.

La police d’Istanbul a arrêté plus d’une douzaine de manifestants qui ont tenté de marcher vers la place principale symbolique d’Istanbul au mépris d’une interdiction. la Turquie a déclaré la place Taksim interdite aux célébrations du 1er mai en invoquant des problèmes de sécurité. les routes menant à la place ont été bloquées et la police n’a autorisé que de petits groupes de représentants syndicaux à déposer des couronnes sur un monument.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *