Pas de pièces cachées dans la tombe de Toutankhamon

De nouveaux scanners radar ont fourni des preuves concluantes qu’il n’y a pas de pièces cachées dans la chambre funéraire du roi Toutânkhamon, a déclaré dimanche le ministère égyptien des antiquités, mettant un terme décevant à des années d’excitation sur la perspective. Mostafa Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités, a déclaré une équipe italienne a mené des études approfondies avec un radar pénétrant au sol qui a montré que la tombe ne contenait pas de murs de blocage cachés et construits par l’homme comme on le soupçonnait auparavant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *