Le Hezbollah et ses alliés font des gains électoraux au Liban

Les résultats non officiels montrent que le Hezbollah et ses alliés politiques ont fait des gains significatifs au Liban. ils semblent avoir remporté un peu plus de la moitié de tous les sièges parlementaires, mais cela ne donne pas au mouvement soutenu par l’Iran. le Premier ministre sunnite Saad Hariri est susceptible de conserver son emploi et de former une nouvelle coalition malgré la perte d’un tiers de ses sièges, alors que l’élection est considérée comme vitale pour la stabilité économique future du Liban, il est préoccupé par le Hezbollah et son influence continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *