Le leader arménien Nikol Pashinyan a élu le nouveau Premier ministre.

Le leader de l’opposition Nikol Pashinyan a été élu Premier ministre arménien mardi, couronnant une révolution pacifique menée par des semaines de protestations massives contre la corruption et le copinage dans l’ex-république soviétique. Moscou, qui a une base militaire en Arménie, se méfie d’un changement de pouvoir incontrôlé qui ferait sortir le pays de son orbite, mais Pashinyan a donné l’assurance qu’il ne rompra pas avec le Kremlin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *