David Goodall, 104 ans, termine sa vie en Suisse.

« Je ne veux plus continuer la vie, je suis heureux d’avoir la chance d’y mettre fin « , a dit le scientifique australien David Goodall, 104 ans, qui a mis fin à sa vie le jeudi (10 mai) dans une clinique d’euthanasie, une pratique encore illégale en Australie, si bien que Goodall a été forcé de se rendre en Suisse pour profiter de ses lois libérales de mort assistée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *