Raid anti-terroriste en Italie

La police antiterroriste italienne a déclaré avoir démantelé un réseau de Syriens et de Marocains soupçonnés d’amasser de l’argent pour soutenir les militants islamistes au Moyen-Orient. 14 mandats d’arrêt émis par des magistrats du nord de l’Italie et de l’île de Sardaigne, a déclaré le procureur Federico Cafiero de Raho. 14 personnes accusées d’association avec des groupes terroristes, de financement du terrorisme et de violation des lois financières, a déclaré de Raho. « L’importance de cette opération est due au fait que nous avons été en mesure de localiser un réseau de personnes qui travaillent pour collecter des informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *