Une quarantaine de Palestiniens ont été tués par les troupes israéliennes.

Environ 40 Palestiniens ont été tués par les troupes israéliennes et environ 1 800 autres blessés à la frontière de Gaza, selon les autorités sanitaires de Gaza. des dizaines de milliers de manifestants ont afflué vers la frontière le jour de l’ouverture de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, les Palestiniens y voient un soutien clair des États-Unis à la domination israélienne sur toute la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *