Le massacre des Palestiniens à Gaza met en évidence le double standard du sionisme | View

Par Haroon Moghul Alors que les Palestiniens sont massacrés – plus de 50 tués et près de 2 000 blessés alors que les manifestants sont confrontés à des tirs réels – Israël et l’Amérique célèbrent le déplacement de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem Cette juxtaposition est révoltante, mais elle est aussi révélatrice Le double standard de l’occupation et de la dépossession n’a jamais été aussi clair Depuis le 30 mars, qui a marqué le Jour de la Terre – un jour de deuil des morts des Israéliens et des Palestiniens tués alors qu’ils manifestaient en 1976 – les Gazaouis ont massacré à plusieurs reprises à leur frontière avec Israël, exigeant le droit de retourner à la frontière avec Israël, exigeant le droit au retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *