L’Europe et l’Iran cherchent à sauver l’accord nucléaire après le retrait de Trump.

BRUXELLES – Les principales puissances européennes ont cherché mardi à maintenir l’Iran dans un accord nucléaire international historique, même après que le président Donald Trump a retiré les États-Unis du pacte et promis des sanctions économiques sévères contre la République islamique, tandis que les ministres des Affaires étrangères de Grande-Bretagne, de France et d’Allemagne – signataires de l’accord de 2015 pour empêcher l’Iran de développer des armes nucléaires – se sont entretenus avec le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, craignant que les sanctions portent aussi atteinte aux intérêts commerciaux européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *