Un banquier turc condamné à 32 mois de prison dans une affaire de sanctions contre l’Iran

Un juge fédéral a condamné Mehmet Hakan Atilla, un banquier turc de la Halkbank contrôlée par l’Etat turc, à 32 mois de prison mercredi après avoir été reconnu coupable d’avoir participé à un projet visant à aider l’Iran à échapper aux sanctions américaines. Atilla, un citoyen turc de 47 ans, a été condamné par le juge de district américain Richard Berman à Manhattan, ce qui a tendu les relations diplomatiques entre les Etats-Unis et la Turquie, et le président turc Tayyip Erdogan a condamné cette affaire comme une attaque politique contre son gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *