Un ecclésiastique chiite anti-américain remporte les élections irakiennes.

Une alliance dirigée par l’ancien chef de milice chiite Moqtada al-Sadr, a remporté les élections irakiennes, les premières depuis le renversement de l’ISIL. al-Sadr ne sera cependant pas autorisé à devenir Premier ministre parce qu’il ne s’est pas présenté comme candidat, mais il sera un acteur puissant dans la nomination du nouveau gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *