Un rappeur espagnol en fuite pour éviter une peine de prison pour des paroles « glorifiant le terrorisme ».

La plus haute cour d’Espagne a émis un mandat d’arrêt international contre un rappeur, qui aurait fui le pays pour éviter une peine de prison pour des paroles qui auraient glorifié le terrorisme et insulté la monarchie espagnole. Josep Miquel Arenas, connu sous son nom artistique, Valtonyc, de Majorque, devait commencer une peine de prison de trois ans et demi jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *