Gerhard Schroeder s’en prend à l’UE et aux États-Unis au sujet d’un projet de gazoduc

L’ancien chancelier allemand, Gerhard Schroeder, a critiqué la Commission européenne et les Etats-Unis pour avoir mis des obstacles au projet de gazoduc Nord Stream 2 qu’il préside. Le projet commun entre Gazprom de Russie et cinq sociétés européennes se heurte à l’opposition des voisins européens de Moscou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *