L’OMS demande d’urgence l’approbation des médicaments Ebola

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que presque toutes les personnes qu’elle considérait à risque immédiat en raison d’une épidémie d’Ebola dans la ville de Mbandaka en République démocratique du Congo (RDC) ont été vaccinées contre la maladie. Peter Salama, Directeur général adjoint de l’OMS pour la préparation et l’intervention d’urgence, a déclaré que plus de 400 contacts potentiels d’Ebola et du personnel de première ligne ont reçu le vaccin, représentant 90 pour cent des personnes considérées à risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *