La Lituanie et la Roumanie ont  » autorisé les prisons secrètes de la CIA sur leur territoire « .

La Lituanie et la Roumanie ont violé l’interdiction européenne de la torture en permettant à la CIA d’exploiter des prisons secrètes sur leur territoire, a statué jeudi sur la Cour européenne des droits de l’homme, à la suite des accusations portées contre les deux pays par les captifs américains Abu Zubaydah et Abd al-Rahim al-Nashiri, tous deux arrêtés après les attentats de septembre 2001 aux États-Unis et actuellement détenus à Guantanamo Bay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *